45 employeurs publics de Bourgogne-Franche-Comté se sont retrouvés dans les locaux de Dijon Métropole, lundi 4 octobre, autour de Fabrice Geurts, directeur territorial au handicap du FIPHFP , pour échanger autour de la question de la sécurisation des parcours professionnels des agents.

La matinée était consacrée à l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés afin de mieux préparer l’avenir. A travers la gestion prévisionnelle des métiers et des compétences (GPMC ) réalisée par l’ ANFH, des métiers en tension et à forte évolution de compétence ont été mis en évidence. Face aux difficultés d’identification de candidats en adéquation avec les besoins des employeurs publics, des dispositifs d’insertion ont été présenté (PMSMP, apprentissage, PEC, stages et Handiciviq) et la richesse du vivier de candidat de Bourgogne Franche-Comté a été mis en avant. Ces dispositifs permettent en effet de découvrir de nouveaux talents au travers des étudiants en situation de handicap sur des formations de niveau supérieur, la possibilité de former des travailleurs handicapés sur des métiers de la santé et du social avec le CRM de Mulhouse, et l’accompagnement qualitatif de Cap Emploi pour identifier des demandeurs d’emploi en situation de handicap qui souhaiteraient se former.

L’après-midi, les témoins ont mis en lumière des pratiques professionnelles visant à favoriser le maintien dans l’emploi des agents. Le docteur Chaillot du CHS de la Chartreuse a introduit la table ronde en venant interroger les employeurs sur la nécessité d’avoir une approche globale des besoins de la personne et pas uniquement la prise en compte du handicap. En s’appropriant les évolutions réglementaires, le Rectorat de Besançon est venu quant à lui faire (re)découvrir des outils et dispositifs RH utilisés pour sécuriser la carrière des agents et contribuer à leur bien-être et au respect de la santé. Enfin, la Ville de Chalon-sur-Saône et le Grand Chalon a démontré l’intérêt de décloisonner la politique handicap pour l’intégrer à l’ensemble de la politique des ressources humaines.

Le fil rouge de la journée « la sécurisation des parcours professionnels des agents » a permis la réalisation d’un arbre à idée avec tous les participants. Les mots clés qui en sont ressortis ont été : accompagnement (écoute, confiance, proactivité, implication), proximité, coordination des acteurs, anticipation, formation, co-construction.

Téléchargez le support de présentation