Le salaire de l’apprenti

Le salaire de l’apprenti est indexé sur un pourcentage du SMIC qui varie selon le diplôme préparé, l’âge de l’apprenti et les années de formation.

Grille de salaire de l'apprenti, montant en euros et pourcentage du SMIC
 Âge de l'apprenti1re année2e année3e année
Moins de 18 ans 410,70 € (27 % du SMIC) 593,30 € (39 % du SMIC) 836,70 € (55 % du SMIC)
18 à 21 ans 654,10 € (43 % du SMIC) 775,80 € (51 % du SMIC) 1 019,20 € (67 % du SMIC)
21 à 26 ans 806,20 € (53 % du SMIC) 927,90 € (61 % du SMIC) 1 186,60 € (78 % du SMIC)
26 ans et plus 1521,22 € (100 % du SMIC) 1521,22 € (100 % du SMIC) 1521,22 € (100 % du SMIC)

À noter : le salaire de l'apprenti est exonéré de charges sociales (le salaire brut est le même que le salaire net), à l’exception de la partie de la rémunération dépassant 79 % du smic pour laquelle s’appliquent les cotisations salariales.

Pour une simulation en ligne du pourcentage du smic applicable en fonction du candidat retenu :

http://vosdroits.service-public.fr

L'aide du FIPHFP au financement du salaire

Pour un apprenti en situation de handicap, le FIPHFP finance 80 % du coût salarial annuel chargé par année d’apprentissage (versement à terme échu).

Estimation du coût salarial d'un apprenti*
Rémunération mensuelle brute
de l'apprenti
Salaire mensuel
+ charges
Équivalent mensuel de l'aide du FIPHFP**Reste à charge mensuel de l'employeurCoût annuel pour l'employeur

1 521 €

1 966 € 1 573 € 393 € 4717 €

*Estimation du coût salarial d'un apprenti sur la base du % du SMIC au 1er janvier 2019, au regard de : CSA 7 %, assurance vieillesse 1,9 %, allocations familiales 3,45 %, contribution au dialogue social 0,016 %, FNAL à 0,5 %, AGS 0,15 %, forfait social 8 %, taux AT/MP moyen de cotisation à 2,32 %, versement transport 2 %. Les montants sont arrondis.

**L'aide du FIPHFP est versée trimestriellement, le montant signalé dans le tableau correspond à un équivalent mensuel.

Les aides complémentaires

La contribution FIPHFP

L’apprenti est comptabilisé comme bénéficiaire de l’obligation d’emploi dans la déclaration au FIPHFP. Pour rappel, une unité manquante correspond à une contribution allant de 3 844 € à 5 766 € suivant la taille de l’établissement.

L’aide au financement des frais de formation de l’apprenti

Le FIPHFP finance la formation individuelle professionnelle qualifiante et diplômante à hauteur de 10 000 € par an par cycle de formation.

L’aide au tutorat

Le maître d’apprentissage a une véritable responsabilité envers l’apprenti et un devoir de transmission des savoir-faire et des méthodes de travail.

  • Il assure la formation pratique de l’apprenti et l’accompagne vers l’obtention de son diplôme;
  • Il définit les tâches revenant à l’apprenti;
  • Il veille à l’intégrer à l’équipe;
  • Il forme l’apprenti sur son temps de travail;
  • Il vérifie la qualité de son travail et donne des conseils pour que celui-ci progresse;
  • Il se rend disponible pour répondre aux questions de l’apprenti;
  • Il suit l'apprenti dans son parcours et ses résultats et consacre du temps aux relations avec les CFA.

Le FIPHFP aide au financement de la rémunération versée aux agents chargés d’accompagner une personne handicapée dans l’exercice de ses fonctions.

Modalités de prise en charge de l’aide
Le FIPHFP finance la rémunération brute hors prime exceptionnelle (dans la limite du plafond correspondant à la masse salariale d’un attaché principal d’administration 10e échelon) non mensualisée et charges sociales de la fonction de tutorat,dans la limite d’un plafond de 228 heures par an.
Renouvellement
Cette aide est mobilisable pendant toute la durée du contrat.

Prime à l'insertion

Le FIPHFP verse une prime à l’insertion de 1 600 € si, à l’issue du contrat d’apprentissage, l’employeur conclut avec l’apprenti un contrat à durée indéterminée ou procède à sa titularisation.